LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT : Dieu, le premier des salauds

Après son superbe Mr NobodyJaco van Dormael est de retour au cinéma avec une comédie à l’humour noir et au message humaniste, qui revisite l’histoire familiale du père des pères : Dieu.

Pitch : Dieu vit à Bruxelles, avec sa femme et sa fille, Ea, dans un appartement miteux d’où on ne sort pas. Pour occuper ses journées, il regarde le sport à la télévision et boit de la bière, mais surtout, il s’amuse à torturer les hommes depuis son ordinateur, créant ainsi les lois de l’emmerdement. Sa fille, fatiguée de 10 années à supporter l’humeur de son paternel, décide d’envoyer aux humains leurs dates de décès, créant ainsi une panique chez les mortels.

Le tout nouveau testament 3

Le tout nouveau testament propose une réponse aux mystères de l’univers, à travers le portrait d’un Dieu à l’image du plus primaire des hommes (ou serait-ce le contraire?).  L’intelligence du film réside dans un renversement des valeurs, où Dieu ressemble au plus commun des mortels, doté de la même intelligence primaire et des même vices. Une sorte de figure paternelle  ignoble et cynique, qui satisfait ses petits plaisirs pervers d’individu de pouvoir. Jaco van Dormael écrase son personnage de toute la culpabilité du monde, le montrant du doigt comme la cause des malheureux de l’univers, qu’il s’amuse à tortiller comme lors d’une partie de Sims. Le film propose une rupture avec les normes et traditions, dans laquelle Dieu n’est plus le guide vers l’amour et la sagesse, et à travers cela il remet en question nos origines (mythiques/mystiques et physique).

L’humour noir du film vient donc de ce renversement des normes, dans lequel Dieu n’est pas moins humain qu’un autre. Le spectateur en est amusé car il reconnait certains aspects de sa nature en lui. La vie de Dieu est en fait la banale histoire d’un individu frustré et méchant qui, comme tout le monde, a des problèmes familiaux qu’il fuit grâce à la technologie. De plus, dans le contexte actuel, Le tout nouveau testament nous rappelle qu’il est importants de prendre de la distance avec le sacré, car la réécriture du Testament par Ea et ses 6 apôtres tourne en dérision les fondements de la religion. La religion et les mythes, bien qu’ils soient importants dans l’Histoire collective, ne sont que des récits, et il appartient aux hommes le droit de les réécrire pour en dégager le sens.

Le tout nouveau testament 2

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s