JAMAIS ENTRE AMIS : sexe ou happy end ?

Pitch : Jake (Jason Sudeikis) et Lainey (Alison Brie) ont partagé leurs premières expériences sexuelles à l’université, l’histoire d’une nuit. 15 ans plus tard, ils se croisent par hasard et décident de devenir amis, incapables de tenir un engagement romantique.

Jamais entre amis

Hollywood ne sait plus quoi faire pour continuer de faire rêver les jeunes filles en fleurs – perverties de plus en plus tôt aux joies du sport de chambre – car la société a depuis longtemps levé le voile sur les mystères du sexe. C’est pourquoi, les scénaristes hollywoodiens doivent redoubler d’effort pour faire perdurer le mythe du happy end. En 2011, la mode était d’avoir un fuck buddy/sex friend (Friends with benefitsSexe entre amis), une personne avec qui on se contente de coucher sans avoir de rapports intellectualisés ou affectueux. 2015 sonne déjà une nouvelle ère relationnelle, car Jake et Lainey veulent rester amis, sans sexe, malgré l’attirance qu’ils éprouvent pour chacun. L’amitié serait donc la nouvelle solution aux cyniques phobiques de l’engagement. Une manière d’avouer, quand même, la faiblesse psychique des personnages et la société…

Le film répond à tous les codes de la comédie sentimentale hollywoodienne : l’histoire se passe à New York, le garçon couche à tout va, la fille est folle amoureuse d’un naze, ils ont chacun un/e super meilleur/e ami/e qui donne des supers conseils, ils se promettent de rester amis, il y a une séquence de danse sur Modern Love (ça, on kiffe), et bien sur un happy end… Ca se veut moderne et divertissant à travers de nombreux dialogues francs sur la sexualité, comme cette scène mythique où Jake donne un cours de masturbation féminine à Lainey, à l’aide d’une bouteille de thé froid ! Ça c’est fort… D’abord parce qu’il aurait été difficile d’imaginer avant qu’une bouteille de thé vert puisse faire un tel effet, ensuite parce que j’espère que cette scène servira à ceux qui ne connaissent pas l’utilité du clitoris.

Jamais entre amis

Après avoir été longtemps victime de ces contes hollywoodiens irréalistes, je peux maintenant affirmer que le happy end est un mythe, autant que le récit entier qui est mené jusqu’à lui. Car si le happy end est un mythe, leur histoire d’amitié l’est tout autant. Leur relation n’est rien d’autre qu’une restriction sexuelle qui attend d’être levée. Et comment se finit l’histoire ? Par un petit baiser sage sur le chemin d’une chambre d’hôtel avant de passer devant le maire… Le garçon et la fille, comme par magie, se sont assagis et vont se marier parce qu’ils s’aiment, et non parce que la société leur demande. Hollywood doit avoir des actions sur les mariages.

Au même titre que le Mr Right bad boy et le vampire sexy (allo, le mec est mort !), le happy end est un fantasme de pré adolescente, une légende urbaine entretenu par le cinéma américain depuis bien trop longtemps. Mesdames, il est venu le temps d’abolir ce mythe, de briser le rêve, d’affronter le réel. Cette fin idéale existe uniquement pour justifier le péché des personnages ! L’idée de finir sa vie avec son premier partenaire sexuel, après de multiples relations, n’a rien de glamour dans la vraie vie. C’est une histoire pour enfant qu’on se raconte pour se laver du péché, rien de plus. Malgré certains aspects libérés et amusant, le film reste fidèle au discours puritain d’Hollywood. Aujourd’hui, je pense qu’être une spectatrice lucide revient à considérer Californication et Sex and the city comme des histoires romantiques par leur sincérité relationnelle. Ces nombreuses comédies sentimentales nous ont répétés d’être vrais avec nous-même, alors tentons de l’être avec notre nature. Il n’y a pas de happy end, il n’y a que la mort, et avant ça de nombreuses parties de jambes en l’air, j’espère pour vous.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s