LES HOMMES ET TOI : Selma Guettaf, plume de l’errance

Après son premier roman, J’aime le malheur que tu me causes, Selma Guettaf nous livre une nouvelle histoire d’errance, dans laquelle elle questionne l’identité de ses personnages, partagés entre leurs origines culturelles et familiales, et la quête d’un idéal de vie où ils seraient reconnus pour eux-même, tout simplement.

Nihed est « l’allégorie d’un diablotin coincé dans un corps d’ange », Rayane a le regard mélancolique. Tous les deux, frère et sœur, entretiennent un rapport compliqué avec leur famille, après avoir encaissé le départ de leur père, et pleuré le décès prématuré de leur mère. Dotés de grandes qualités, le goût de la littérature pour Nihed et celui du travail bien fait pour Rayane, ils peinent à se faire une place dans la société et errent dans les rues de leur quartier. L’auteure dépeint l’extérieur comme un environnement hostile, dangereux, où ses personnages se désinhibent, ouvrant une porte aux violences et brutalités d’autrui. Parce qu’ils ne sont pas armés pour faire face au monde, parce qu’ils ont manqué d’amour sans doute, Nihed et Rayane entretiennent une vie de débauche, maladroits et indifférents face aux limites. Cela, l’auteure le raconte à travers un discours direct et pénétrant. Elle ne mâche pas ses mots, cherchant à toucher le lecteur de la même intensité que l’émotion qui caractérisent les personnages. L’unique tendresse s’exprime dans le rapport qu’entretiennent les deux personnages, liés par une grande solitude et un passé tragique qui les freinent dans leur élan.

La violence du propos et des mots, l’absence de douceur, traduisent les états d’âmes d’une jeunesse algérienne, héritière du post-colonialisme, en quête d’identité. On ressent la nostalgie d’un temps heureux, qu’il ait existé ou non, comme une période de l’enfance caractérisée par la perfection de chaque instant, la symbiose d’une famille, l’espérance d’un bel avenir. La plume de Selma excelle dans sa manière de transcrire un monde en ruine, guidée par un désespoir poétique qui en fait toute la beauté.

Bravo Selma !

Le roman sera disponible en décembre 2016, en France. APIC Editions.

les hommes et toi

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s